Allah y chafik en arabe

Allah y chafik est une invocation très utilisée par les musulmans pour souhaiter la guérison à une autre personne.

Elle fait partie des douas qui sont adressées au malade.

Que veut dire Allah y chafik ?

Allah y chafik (en arabe الله يشافك) est la version phonétique de l’invocation arabe voulant dire en français  »qu’Allah te guérisse » ou  »qu’Allah t’accorde la guérison ».

Cette doua provient de l’arabe darija et non pas de l’arabe littéraire (coranique ou autentique).

Quoi répondre à Allah y chafik ?

Cette formule est une doua, on répond donc  »Amine » (en arabe آمين) quand elle nous est adressée.

Si la personne nous faisant cette doua est malade, on peut aussi lui répondre  »Amine wa iyyak » pour demander à Allah de lui accorder également à lui la guérison.

A qui faire cette doua ?

  • Il faut la faire à une personne malade, en s’adressant directement à elle.
  • On dira la même chose à une femme ou à un homme.
  • Il ne faut s’adresser qu’à une seule personne.

 »Allah y chafik » est à la deuxième personne du singulier (le  »tu » en français).

Si on veut adresser la doua à une personne absente, on pourra dire Allah y chafih.

Autres douas pour souhaiter la guérison

Voici d’autres invocations à adresser aux malades :

  • Chafak Allah, c’est la version originelle en arabe littéraire de la formule Allah y chafik.
  • Bi chifa (en arabe بِالشِّفاءِ), qui veut dire en français  »Qu’Allah te donne la santé ».
  • Labass, tahour in sha Allah (لاَ بَأْس طَهُور إِنْ شَاءَ الله), c’est l’invocation tirée de la sounna pour souhaiter la guérison.

Voici le hadith sur la doua :

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père) : Lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) rentrait auprès d’un malade à qui il rendait visite il disait : « Il n’y a pas de mal, c’est une purification si Allah le veut ».

Source : Rapporté par Boukhari dans son Sahih.

< Votre avis
Retour haut de page