Invocations (douas) de protection

Invocations (douas) de protection

Ces invocations vous serviront à demander à Allah la protection pour votre personne, pour une personne tierce ou pour votre maison.

Récit Ayat Al Kursi pour demander à Allah la protection

« Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui n’a besoin de rien et dont toute chose dépend « al-Qayyûm ». Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. À Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la Terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut. Son Kursî (Piédestal) déborde les cieux et la Terre et leur garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, l’Immense. »

Sourate Al-Baqarah, verset 255

قِرَاءَةُ آيَةِ الكُرْسِيِّ

{اللهُ لاَ إِلَهَ إِلاَّ هُوَ الحَيُّ القَيُّومُ لاَ تَأْخُذُهُ سِنَةٌ وَ لاَ نَوْمٌ لَهُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَ مَا فِي الأَرْضِ مَنْ ذَا الَّذِي يَشْفَعُ عِنْدَهُ إِلاَّ بِإِذْنِهِ يَعْلَمُ مَا بَيْنَ أَيْدِيهِمْ وَ مَا خَلْفَهُمْ وَ لاَ يُحِيطُونَ بِشَيْءٍ مِنْ عِلْمِهِ إِلاَّ بِمَا شَاءَ وَسِعَ كُرْسِيُّهُ السَّمَاوَاتِ وَ الأَرْضَ وَ لاَ يَئُودُهُ حِفْظُهُمَا وَ هُوَ العَلَيُّ العَظِيمُ}

سُورَةُ البَقَرَةِ آيَةٌ ٢٥٥

A savoir : Ce verset peut être récité pour demander à Allah de nous protéger contre toutes formes de maux comme les djinns, le mauvais œil, la sorcellerie ou toutes autres agressions extérieures.

Réciter les 3 dernières sourates du Coran

Réciter les trois dernières sourates du coran. Sourate al-Ikhlâs, al- Falaq, an-Nâs.

Sourate al-Ikhlâs

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Dis : « Il est Allah, Unique ۞ Allah Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons ۞ Il n’a jamais engendré et n’a pas été engendré non plus ۞ Et nul n’est égal à Lui. »

(3 fois)

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

{قُلْ هُوَ اللهُ أَحَدٌ ۞ اللهُ الصَّمَدُ ۞ لَمْ يَلِدْ وَلَمْ يُولَدْ ۞ وَلَمْ يَكُنْ لَهُ كُفُوًا أَحَدٌ}

سُورَةُ الإِخْلاَصِ
(ثَلاَثَ مَرَّاتٍ)

Sourate al- Falaq

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Dis : « Je cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante ۞ contre le mal des êtres qu’Il a créés ۞ contre le mal de l’obscurité quand elle s’approfondit ۞ contre le mal de celles qui soufflent (les sorcières) sur les nœuds ۞ et contre le mal de l’envieux quand il envie. »

(3 fois)

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

{قُلْ أَعُوذُ بِرَبِّ الْفَلَقِ ۞ مِنْ شَرِّ مَا خَلَقَ ۞ وَمِنْ شَرِّ غَاسِقٍ إِذَا وَقَبَ ۞ وَمِنْ شَرِّ النَّفَّاثَاتِ فِي الْعُقَدِ ۞ وَمِنْ شَرِّ حَاسِدٍ إِذَا حَسَدَ}

سُورَةُ الفَلَقِ
(ثَلاَثَ مَرَّاتٍ)

Sourate an-Nâs

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Dis : « Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes ۞ Le Souverain des hommes ۞ Dieu des hommes ۞ contre le mal du mauvais conseiller, furtif ۞ qui souffle le mal dans les poitrines des hommes ۞ qu’il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain. »

(3 fois)

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

{قُلْ أَعُوذُ بِرَبِّ النَّاسِ ۞ مَلِكِ النَّاسِ ۞ إِلَهِ النَّاسِ ۞ مِنْ شَرِّ الْوَسْوَاسِ الْخَنَّاسِ ۞ الَّذِي يُوَسْوِسُ فِي صُدُورِ النَّاسِ ۞ مِنَ الْجِنَّةِ وَالنَّاسِ}

سُورَةُ النَّاسِ
(ثَلاَثَ مَرَّاتٍ)

Demander la protection d’un enfant

Je cherche refuge pour vous auprès des paroles parfaites d’Allah contre tout démon, contre toute vermine et contre tout mauvais œil.

أُعِيذُكُمَا بِكَلِمَاتِ اللهِ التَّامَّةِ، مِنْ كُلِّ شَيْطَانٍ وَ هَامَّةٍ، وَ مِنْ كُلِّ عَيْنٍ لاَمَّةٍ

U’îdhukumâ bi-kalimâti-llâhi-t-tâmmah, min kulli shaytânin wa hâmmah, wa min kulli ‘aynin lâmmah.

Source : Sahîh Al-Kalim At-Tayyib n° 118.

Demander la protection de la maison avec une doua

Le Messager d’Allah ﷺ a dit: « Ne faites pas de vos demeures des tombeaux. Certes, le diable fuit la maison dans laquelle on récite la sourate Al-Baqara (sourate 2). »

قال رسول الله ﷺ : ‏ »‏ لا تجعلوا بيوتكم مقابر، إن الشيطان ينفر من البيت الذي تقرأ فيه سورة البقرة‏ « ‏ (رواه مسلم‏، كتاب رياض الصالحين ١٠١٨)

Source : Rapporté par Muslim, riyad as-salihin n°1018.

Autres invocations :

< Votre avis
Retour haut de page