Doua al istikhara

Doua al istikhara

Voici l’invocation à prononcer pendant la prière de consultation, aussi appelée salat al istikhara en arabe.

Invocation à dire

Doua al istikhara en français

Le Messager d’Allah (صلى الله عليه وسلم) nous enseignait la prière de consultation (salat al istikhara) dans toutes les décisions à prendre comme il nous enseignait le Coran. Il disait (صلى الله عليه وسلم) :

« Lorsque l’un de vous décide de faire quelque chose, qu’il accomplisse deux unités de prière autres que les prières obligatoires, puis qu’il dise :

« Ô Allah ! Je Te consulte de par Ta connaissance et je T’implore de m’accorder la capacité par Ton pouvoir et je Te demande de m’octroyer de Ton immense bienfait.

Car Tu es certes Capable et je suis incapable, Tu sais tout tandis que moi je ne sais pas et c’est Toi le Connaisseur de l’invisible. Ô Allah !

Si Tu sais que cette chose (on nomme alors la chose en question) est une source de bien pour moi dans ma religion, dans ma vie présente, ici-bas et dans l’au-delà, destine-la-moi et facilite-la-moi puis bénis-la-moi.

Mais si Tu sais que cette chose est pour moi une source de mal dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future, détourne-la de moi et détourne-moi d’elle et prédestine-moi le bien où qu’il se trouve, puis fais en sorte que je sois satisfait de cette décision. »

Doua al istikhara en arabe

اللَّهُمَّ إِنِّي أَسْتَخِيرُكَ بِعِلْمِكَ، وَ أَسْتَقْدِرُكَ بِقُدْرَتِكَ، وَ أَسْأَلُكَ مِنْ فَضْلِكَ العَظِيمِ، فَإِنَّكَ تَقْدِرُ وَ لاَ أَقْدِرُ، وَ تَعْلَمُ وَ لاَ أَعْلَمُ، وَ أَنْتَ عَلاَّمُ الغُيُوبِ، اللَّهُمَّ إِنْ كُنْتَ تَعْلَمُ أَنَّ هَذَا الأَمْرَ – ثُمَّ يُسَمِّي حَاجَتَهُ – خَيْرٌ لِي فِي دِينِي وَ مَعَاشِي وَ عَاجِلِ أَمْرِي وَ آجِلِهِ ، فَاقْدُرْهُ لِي وَ يَسِّرْهُ لِي ثُمَّ بَارِكْ لِي فِيهِ، وَ إِنْ كُنْتَ تَعْلَمُ أَنَّ هَذَا الأَمْرَ شَرٌّ لِي فِي دِينِي وَ مَعَاشِي وَ عَاقِبَةِ أَمْرِي، فَاصْرِفْهُ عَنِّي وَ اصْرِفْنِي عَنْهُ وَ اقْدُرْ لِيَ الخَيْرَ حَيْثُ كَانَ ثُمَّ أَرْضِنِي بِهِ

Doua al istikhara en phonétique

Allâhumma innî astakhîruka bi-‘ilmik, wa astaqdiruka bi-qudratik, wa asaluka min fadlika-l-‘adhîm. Fa-innaka taqdiru wa lâ aqdir, wa ta’lamu wa lâ a’lam, wa anta ‘allâmu-l-ghuyûb. Allâhumma in kunta ta’lamu anna hâdha-l-amra (…) khayrun lî fî dînî wa ma’âshî, wa ‘âjili amrî wa âjilih, fa-qdurhu lî, wa yassirhu lî, thumma bârik lî fîh. Wa in kunta ta’lamu anna hâdha-l-amra sharrun lî fî dînî wa ma’âshî, wa ‘âqibati amrî, fa-srifhu ‘annî, wa srifnî ‘anh, wa qdur liya-l-khayra haythu kâna thumma ardinî bih.

Source : Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°7390.

Quand faire cette doua ?

L’invocation de la salat al istikhara est à faire une fois que vous aurez terminé les deux unités dédiées à cette prière, directement après le taslim (salutation de fin de prière).

Il est recommandé de faire plusieurs fois cette prière pour avoir des certitudes sur le bon choix à faire.

Pour quelle occasion faire la prière de consultation ?

A chaque fois que vous devez prendre une décision, vous pouvez faire la prière de consultation.

A titre d’exemples, voici quelques évènements où les musulmans sont emmenés à la faire :

  • Pour décider de conclure un mariage ou pas
  • Pour s’investir dans un nouveau projet professionnel
  • Pour une décision d’achat
  • Pour quitter son emploi
  • Pour accepter ou pas une proposition commerciale
< Votre avis
Retour haut de page